LE VAISSEAU / Mathieu Briand
Une œuvre-environnement pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du monde. Crèche de la Friche Belle de Mai, 13003 Marseille.
LE CHEMIN DES FEES / Lucy+Jorge Orta
Un parcours de sculptures pour réenchanter l'Huveaune. Cinq sites le long de l'Huveaune - Saint-Zacharie, Auriol, Aubagne et Marseille.
HORIZONS - LES SENTIERS DE L'EAU / Tadashi Kawamata
Une œuvre sur le territoire de la Camargue pour révéler la diversité des paysages du delta du Rhône. Musée de la Camargue, Mas du Pont de Rousty, 13200 Arles.
LIMITES FLOUES / Le Cabanon Vertical
Imaginer autrement les espaces extérieurs d'un équipement urbain pour décloisonner et démultiplier les usages. Centre social des Canourgues, 13300 Salon-de-Provence.
TO MAKE A PLACE / Krijn de Koning
Création d'un lieu de vie et de partage dans un collège dépourvu de cour de récréation. Collège Notre-Dame de la Major, 13002 Marseille.
BANC DE SABLE / Olivier Bedu
Transformation d'une place en point de repère urbain, lieu de vie convivial et multiple. Place François Moisson, 13002 Marseille.

Les Nouveaux commanditaires 2013

accuei.opera

 PROJETS EN COURS

Le Vaisseau
Mathieu Briand

L'Opéra noir
Berdaguer&Péjus

L'Ecume des jours
Didier Fiuza Faustino

Les Sentiers de l'eau
Tadashi Kawamata

Limites Floues

Le Cabanon Vertical


Newsletter

Recevoir notre newsletter

Dubois David

 
Artiste I Dubois David

UN UNIVERS GLOBAL = CHAMBRE N° 3

La villa Noailles, commandée dans les années 20 par Charles et Marie-Laure de Noailles à l’architecte Robert Mallet-Stevens, est depuis sa création vouée à la création transversale de son époque. Ce lieu d’architecture moderniste, à la pointe de l’innovation, accueillera durant tout le XXe siècle l’élite artistique et culturelle de toute l’Europe : Man-Ray, Cocteau, Bunuel, Brancusi, Poulenc, pour ne citer qu’eux.

Lieu de villégiature hivernal pour le couple de Noailles, la villa éponyme est un lieu de rencontres et d’expériences, où convivialité et art de vivre feront partie de leurs préoccupations premières. à ce titre le design occupera une place prépondérante, Mallet-Stevens choisira avec ces mécènes des décorateurs novateurs de l’époque pour meubler la villa : Djo-Bourgeois, Eileen Gray, Pierre Chareau, Jourdain ou encore Jean-Michel Frank. Par ailleurs, Mallet-Stevens intègrera lui-même à son architecture nombre de propositions et astuces fonctionnelles (meubles et horloges par exemple).

 

 

bcd.dubois.david


 


download.1